Adresse email: Mot de passe :


osCommerce

  Accueil » Colonisation et esclavage » Caroline Oudin-Bastide
Recherche rapide
 
Auteurs
Thèmes
**CADEAUX 2018-2019** (38)
Afrique (35)
Allemagne (36)
Amérique Latine (46)
Anarchie (35)
Antilles (12)
Art, théâtre, poésie, photos (17)
Asie (9)
Bandes dessinées (122)
Beaux livres (9)
Benjamin Walter (19)
Bensaïd Daniel (40)
Boutique
Chine (4)
Colonisation et esclavage (35)
Commune de 1871 (35)
Contretemps revue (39)
Cuba - Che Guevara (16)
DVD-CD-CDrom-VHS (70)
Dissidences revue (7)
Ecologie (62)
Economie (120)
Editions AEP
Editions El Ibriz (5)
Education, pédagogie (36)
En lengua espanola (1)
Enfants (54)
Espagne-Portugal (59)
Europe de l'Est (3)
Europe de l'Ouest (9)
Ex-URSS (23)
Fascisme / Extrême-droite (58)
Front populaire (9)
Gauche radicale (55)
Genres et sexualités (191)
Gramsci Antonio (12)
Histoire du mouvement ouvrier (137)
Homo- sexualités (9)
Immigration et/ou postcolonialis (59)
Italie (13)
Justice injustice prison (17)
Lénine (29)
Mai 68 (34)
Mandel Ernest (12)
Marx et Engels (74)
Marxisme XXIè siècle (54)
Marxisme classique (21)
Marxisme moderne (157)
Médias (21)
Naville Pierre (8)
Nouveau Parti Anticapitaliste (59)
Pays arabes (32)
Philosophie (141)
Polars (116)
Politique (171)
Première et deuxième guerre mond (22)
Proche et Moyen-Orient (80)
Quatrième Internationale - LCR (116)
Question juive (42)
Question nationale (12)
Romans et littérature (199)
Rosa Luxemburg (20)
Révolution française (18)
Révolution russe / IIIè Internat (84)
Santé et sciences (28)
Sociologie du travail (58)
Syndicalisme (37)
Tiers monde (5)
Trotsky/ trotskysme (38)
USA (71)
Victor Serge (17)
Travail, capitalisme et société esclavagiste. Guadeloupe, Martinique (XVIIe-XIXe siècle)
[Caroline Oudin-Bastide]
32.00 €
Travail, capitalisme et société esclavagiste. Guadeloupe, Martinique (XVIIe-XIXe siècle)
Cliquer pour agrandir

À l'époque où l'esclavage s'impose dans les îles françaises des Antilles, le travail devient, dans les sociétés européennes, un élément constitutif de l'avènement de la modernité capitaliste dans les sociétés occidentales. Bien qu'étroitement articulé au système économique européen, le système esclavagiste paraît s'opposer à cette mise en gloire du travail. C'est ce paradoxe que l'ouvrage de Caroline Oudin-Bastide s'efforce d'explorer. Mobilisant une documentation impressionnante (ouvrages esclavagistes et abolitionnistes, correspondance administrative et textes littéraires), elle montre que les planteurs esclavagistes des Antilles françaises, installés dans la consommation ostentatoire, s'adonnant au jeu et aux plaisirs, cultivant l'oisiveté, ne partagèrent pas l'« esprit du capitalisme » propre, selon Max Weber, à la bourgeoisie montante. Elle analyse par ailleurs très finement le rapport au travail des esclaves, généralement contraints à la forme la plus extrême et la plus inhumaine de travail pour autrui. En étudiant les modalités du travail servile, de sa division et de ses statuts, comme de ses pratiques quotidiennes, Caroline Oudin-Bastide offre une contribution importante à la sociologie du système esclavagiste, qui se caractérise avant tout par sa logique de dévalorisation du travail, d'autant plus grande qu'elle fut constamment associée à la violence, considérée comme l'unique moyen de vaincre la « paresse naturelle » de l'esclave. Au carrefour de l'histoire économique et de l'anthropologie historique, cet ouvrage dresse un portrait original et saisissant de la société esclavagiste des Antilles françaises. Caroline Oudin-Bastide est docteur en histoire et civilisations de l'EHESS et membre associé du Centre de recherche sur les pouvoirs locaux dans la Caraïbe. 348 pages Edition : 2005

Ce produit a été ajouté à notre catalogue le lundi 20 février, 2006.
Critiques
Les clients qui ont acheté ce produit ont aussi acheté
Gramsci : Guerre de mouvement et guerre de position
Gramsci : Guerre de mouvement et guerre de position
Réformer la police et la sécurité. Les nouvelles tendances en Europe et aux États-Unis
Réformer la police et la sécurité. Les nouvelles tendances en Europe et aux États-Unis
Portrait du colonisé, portrait du colonisateur
Portrait du colonisé, portrait du colonisateur
Wood : Mater la meute
Wood : Mater la meute
Face à la police, face à la justice
Face à la police, face à la justice
Sala-molins : Les misères des lumières
Sala-molins : Les misères des lumières
Panier plus
vide
INTROUVABLES plus
vers la librairie
vers les introuvables
Du même auteur
Autres articles
Critiques plus
Ecrire une critiqueEcrire une critique pour ce livre !
Nouveautés plus
Lartane : L'envol du faucon vert
Lartane : L'envol du faucon vert
9.50 €
Promotions plus
Bensaïd : Passion Karl Marx, les hiéroglyphes de la modernité
Bensaïd : Passion Karl Marx, les hiéroglyphes de la modernité
45.70 €
25.00 €
Informations
transportconfidentialité
Qui sommes-nous ?contact

Réalisation du site de la Librairie La Brèche : Fred Rosmorduc
Copyright © 2003 osCommerce
Powered by osCommerce
Traduction par Delaballe - osCommerce France