Adresse email: Mot de passe :


osCommerce

  Accueil » Frédéric Paulin
Recherche rapide
 
Auteurs
Thèmes
**CADEAUX 2020** (46)
->Cahiers du mouvement ouvrier (1)
Afrique (35)
Allemagne (40)
Amérique Latine (55)
Anarchie (39)
Antilles (15)
Art, théâtre, poésie, photos (20)
Asie (7)
Bandes dessinées (140)
Beaux livres (6)
Benjamin Walter (21)
Bensaïd Daniel (40)
Boutique
Chine (11)
Colonisation et esclavage (36)
Commune de 1871 (57)
Contretemps revue (40)
Cuba - Che Guevara (15)
DVD-CD-CDrom-VHS (66)
Dissidences revue (7)
Ecologie (82)
Economie (129)
Editions AEP
Editions El Ibriz (5)
Education, pédagogie (38)
En lengua espanola (1)
Enfants (60)
Espagne-Portugal (61)
Europe de l'Est (3)
Europe de l'Ouest (9)
Fascisme / Extrême-droite (65)
Front populaire (8)
Gauche radicale (51)
Genres et sexualités (219)
Goodies (3)
Gramsci Antonio (12)
Histoire du mouvement ouvrier (145)
Homo- sexualités (16)
Immigration et/ou postcolonialis (72)
Italie (13)
Justice injustice prison (24)
Lénine (31)
Mai 68 (32)
Mandel Ernest (13)
Marx et Engels (82)
Marxisme XXIè siècle (70)
Marxisme classique (21)
Marxisme moderne (159)
Médias (23)
Naville Pierre (7)
Nouveau Parti Anticapitaliste (63)
Pays arabes (36)
Philosophie (142)
Polars (137)
Politique (199)
Première et deuxième guerre mond (23)
Proche et Moyen-Orient (81)
Quatrième Internationale - LCR (127)
Question juive (45)
Question nationale (12)
Romans et littérature (217)
Rosa Luxemburg (20)
Russie et ex-URSS (29)
Révolution française (19)
Révolution russe / IIIè Internat (86)
Santé et sciences (40)
Science fiction (20)
Sociologie du travail (61)
Syndicalisme (42)
Tiers monde (5)
Trotsky/ trotskysme (40)
USA (81)
Victor Serge (16)
Paulin : La nuit tombée sur nos âmes
[Frédéric Paulin]
21.50 €
Paulin : La nuit tombée sur nos âmes
Cliquer pour agrandir

AERICLE DE PHILIPPE POUTOU SUR LE SITE L'ANTICAPITALISTE

Voilà un roman mais dont l’histoire est basée sur des faits réels, une histoire vraie donc. C’était il y a 20 ans, à l’occasion d’un sommet du G8 en Italie, à Gênes. À cette époque, pas si éloignée que ça, le mouvement altermondialiste était fort. Chaque sommet se heurtait à une contestation politique importante. L’écrivain nous fait vivre ou revivre cette énorme mobilisation, en cette fin juillet 2001. On se souvient de la mort de Carlo Giuliani, ce jeune manifestant, tué d’une balle dans la tête par les carabiniers, une mort qui sonnait alors comme un assassinat par la police italienne. On se souvient moins, à part celles et ceux qui l’ont vécue directement, de la terrible répression, plus ou moins préparée.

Terrible engrenage
L’écrivain nous raconte les quelques jours qui précèdent la grande manifestation jusqu’au déchainement de violence de la police, avec une brutalité dingue. Les personnages sont nombreux, des responsables des forces de l’ordre, italiens comme français, des journalistes et des militantEs bien sûr, anarchistes, black-bloc, de la LCR… Alain Krivine et Olivier Besancenot étaient présents le 21 juillet. Les descriptions de ces militantEs piquent un peu, car pas décrits comme on aimerait ou pas comme on pense être. C’est ainsi, l’auteur semble avoir une vision critique des organisations militantes. Mais pourquoi pas, car en fait l’essentiel n’est pas là.
Nous assistons à un terrible engrenage, à un genre de scénario catastrophe, sans trop de suspense certes puisqu’on connait la suite mais quand même, c’est impressionnant. Sont décrits les pouvoirs politiques qui veulent alors régler les comptes avec la contestation, des gouvernants, des ministres, des préfets ou équivalents, des policiers, constitués d’éléments d’extrême droite et fascisants (Berlusconi gouverne alors avec la Ligue du Nord), qui se préparent à réprimer, qui n’attendent que ça, tout excités à l’idée de casser du gauchiste. La tension est grande et la manifestation dégénère logiquement, la brutalité policière éclate.

Il y a la mort du jeune Carlo et les heures qui suivent, le lendemain surtout, avec une meute qui se jette sur les manifestantEs, frappant, gazant, blessant et en enfermant un certain nombre, de manière complètement gratuite, injustifiée. Une répression chaotique, sans aucune maîtrise, mais à la fois tellement préparée en amont.

Cette violence racontée en détails, avec les provocations et les manipulations, c’est le mécanisme froid de la répression politique, de la volonté d’écraser avec des spécialistes qui y réfléchissent, qui y travaillent très sérieusement. On pense à la répression 20 ans après dans les manifestations ici en France, à cette police qui s’autonomise, au danger fasciste plus crédible. C’est peut-être bizarre de conseiller un roman qui nous remet encore et encore au cœur de la répression. Mais c’est aussi un roman qui rend hommage à des militantEs qui ont subi cette violence et notamment à Carlo Giuliani, pour surtout ne pas oublier.

édition : octobre 2021

Ce produit a été ajouté à notre catalogue le mardi 12 octobre, 2021.
Critiques
Les clients qui ont acheté ce produit ont aussi acheté
Abonnement Inprecor: France + colonies, Europe et Maghreb
Abonnement Inprecor: France + colonies, Europe et Maghreb
Mandel Ernest : Trois conférences sur la Révolution allemande
Mandel Ernest : Trois conférences sur la Révolution allemande
Panier plus
vide
INTROUVABLES plus
vers la librairie
vers les introuvables
Du même auteur
Autres articles
Critiques plus
Ecrire une critiqueEcrire une critique pour ce livre !
Nouveautés plus
Arbeiter und Soldat, un Juif berlinois organise la résistance dans la Wehrmacht
Arbeiter und Soldat, un Juif berlinois organise la résistance dans la Wehrmacht
15.00 €
Promotions plus
Bensaïd : Passion Karl Marx, les hiéroglyphes de la modernité
Bensaïd : Passion Karl Marx, les hiéroglyphes de la modernité
45.70 €
25.00 €
Informations
transportconfidentialité
Qui sommes-nous ?contact

Réalisation du site de la Librairie La Brèche : Fred Rosmorduc
Copyright © 2003 osCommerce
Powered by osCommerce
Traduction par Delaballe - osCommerce France