édition : septembre 2020"/>
Adresse email: Mot de passe :


osCommerce

  Accueil » Marxisme moderne » Georges Labica
Recherche rapide
 
Auteurs
Thèmes
**CADEAUX 2020** (47)
->Cahiers du mouvement ouvrier (1)
Afrique (34)
Allemagne (40)
Amérique Latine (55)
Anarchie (39)
Antilles (15)
Art, théâtre, poésie, photos (21)
Asie (7)
Bandes dessinées (136)
Beaux livres (6)
Benjamin Walter (21)
Bensaïd Daniel (40)
Boutique
Chine (11)
Colonisation et esclavage (37)
Commune de 1871 (57)
Contretemps revue (39)
Cuba - Che Guevara (15)
DVD-CD-CDrom-VHS (66)
Dissidences revue (7)
Ecologie (81)
Economie (129)
Editions AEP
Editions El Ibriz (5)
Education, pédagogie (38)
En lengua espanola (1)
Enfants (60)
Espagne-Portugal (61)
Europe de l'Est (3)
Europe de l'Ouest (9)
Fascisme / Extrême-droite (65)
Front populaire (8)
Gauche radicale (51)
Genres et sexualités (219)
Goodies (3)
Gramsci Antonio (12)
Histoire du mouvement ouvrier (145)
Homo- sexualités (16)
Immigration et/ou postcolonialis (72)
Italie (13)
Justice injustice prison (23)
Lénine (31)
Mai 68 (32)
Mandel Ernest (13)
Marx et Engels (82)
Marxisme XXIè siècle (69)
Marxisme classique (21)
Marxisme moderne (159)
Médias (23)
Naville Pierre (7)
Nouveau Parti Anticapitaliste (63)
Pays arabes (36)
Philosophie (142)
Polars (137)
Politique (199)
Première et deuxième guerre mond (22)
Proche et Moyen-Orient (80)
Quatrième Internationale - LCR (127)
Question juive (45)
Question nationale (12)
Romans et littérature (216)
Rosa Luxemburg (20)
Russie et ex-URSS (29)
Révolution française (19)
Révolution russe / IIIè Internat (86)
Santé et sciences (40)
Science fiction (20)
Sociologie du travail (61)
Syndicalisme (42)
Tiers monde (5)
Trotsky/ trotskysme (40)
USA (81)
Victor Serge (16)
Labica : Théorie de la violence
[Georges Labica]
22.00 €
Labica : Théorie de la violence
Cliquer pour agrandir

Théorie de la violence (2008) est le dernier livre publié par Georges Labica. C'est aussi celui de son idée première, celle d'une pratique de la philosophie portée hors d'elle-même, prenant le parti de l'impensable, de l'infréquentable. Pour Labica, toute violence est en situation, prise dans une histoire. Aujourd'hui, ses formes sont modelées et redéfinies par la mondialisation. Celle-ci a effectivement mondialisé la violence, la part destructrice du capitalisme l'ayant, avec la financiarisation spéculative, emporté sur la part positive, que vantait le Manifeste, au point que le système en vient, sous nos yeux, à se phagocyter lui-même.

Cette nouvelle édition comprend, outre une préface de Thierry Labica, les commentaires et réponses de l'auteur.
Dans une réponse à Etienne Balibar, Labica concluait ainsi de façon prémonitoire : " Dans la crise actuelle (...) la violence est inévitable, tant est écrasant le poids des souffrances endurées. Or, si elle ne trouve pas une expression de masse consciente de la nécessité d'une alternative radicale, elle s'engluera dans des révoltes spontanées aisément réprimables et/ou rendra possible une sortie de crise capitaliste porteuse d'une violence plus grande encore. Aucun choix ne nous est laissé."

édition : septembre 2020

Ce produit a été ajouté à notre catalogue le mercredi 22 septembre, 2021.
Critiques
Panier plus
vide
INTROUVABLES plus
vers la librairie
vers les introuvables
Du même auteur
Labica, Georges
Autres articles
Critiques plus
Ecrire une critiqueEcrire une critique pour ce livre !
Nouveautés plus
Cervera-Marzal : Le populisme de gauche, sociologie de la France Insoumise
Cervera-Marzal : Le populisme de gauche, sociologie de la France Insoumise
22.00 €
Promotions plus
Krivine : ça te passera avec l'âge !
Krivine : ça te passera avec l'âge !
19.90 €
12.00 €
Informations
transportconfidentialité
Qui sommes-nous ?contact

Réalisation du site de la Librairie La Brèche : Fred Rosmorduc
Copyright © 2003 osCommerce
Powered by osCommerce
Traduction par Delaballe - osCommerce France