Adresse email: Mot de passe :


osCommerce

  Accueil » Genres et sexualités » Irené
Recherche rapide
 
Auteurs
Thèmes
**CADEAUX 2020** (47)
->Cahiers du mouvement ouvrier (1)
Afrique (35)
Allemagne (38)
Amérique Latine (54)
Anarchie (37)
Antilles (14)
Art, théâtre, poésie, photos (21)
Asie (6)
Bandes dessinées (137)
Beaux livres (6)
Benjamin Walter (20)
Bensaïd Daniel (40)
Boutique
Chine (11)
Colonisation et esclavage (37)
Commune de 1871 (56)
Contretemps revue (39)
Cuba - Che Guevara (15)
DVD-CD-CDrom-VHS (68)
Dissidences revue (7)
Ecologie (75)
Economie (129)
Editions AEP
Editions El Ibriz (5)
Education, pédagogie (37)
En lengua espanola (1)
Enfants (59)
Espagne-Portugal (60)
Europe de l'Est (3)
Europe de l'Ouest (9)
Ex-URSS (25)
Fascisme / Extrême-droite (63)
Front populaire (8)
Gauche radicale (51)
Genres et sexualités (215)
Goodies (3)
Gramsci Antonio (11)
Histoire du mouvement ouvrier (142)
Homo- sexualités (16)
Immigration et/ou postcolonialis (71)
Italie (14)
Justice injustice prison (20)
Lénine (31)
Mai 68 (32)
Mandel Ernest (12)
Marx et Engels (78)
Marxisme XXIè siècle (67)
Marxisme classique (21)
Marxisme moderne (157)
Médias (23)
Naville Pierre (7)
Nouveau Parti Anticapitaliste (64)
Pays arabes (35)
Philosophie (142)
Polars (129)
Politique (193)
Première et deuxième guerre mond (22)
Proche et Moyen-Orient (79)
Quatrième Internationale - LCR (124)
Question juive (45)
Question nationale (12)
Romans et littérature (210)
Rosa Luxemburg (21)
Révolution française (18)
Révolution russe / IIIè Internat (85)
Santé et sciences (37)
Science fiction (19)
Sociologie du travail (59)
Syndicalisme (41)
Tiers monde (5)
Trotsky/ trotskysme (38)
USA (77)
Victor Serge (15)
Irené : La terreur féministe
[Irené]
14.00 €
Irené : La terreur féministe
Cliquer pour agrandir

« Le féminisme n’a jamais tué personne ». Cette phrase est brandie depuis des décennies par le discours féministe majoritaire. Comme si les féministes cherchaient à rassurer un patriarcat pétri d’angoisse, ou à appuyer l’idée – déjà bien répandue – qu’une femme ne peut pas faire peur, qu’une femme ne peut pas être dangereuse. Mais est-il vrai que le féminisme n’a jamais tué personne ? Elles s’appellent Maria, Noura, Judith, Diana, Christabel.
Elles ont fait usage de la violence contre le patriarcat. Elles ont touché au grand tabou. Pour nourrir une réflexion sur la place de la violence dans la lutte contre le patriarcat, Irene nous raconte l'histoire de ces femmes violentes.

IRENE – prononcer « Iréné » –, 21 ans, a grandi dans un mélange de cultures espagnole, basque et française. En 2017, elle s’installe à Paris et se lance dans le militantisme au contact des milieux féministes. En parallèle, elle transforme son compte Instagram en outil de démocratisation d’idées et de pédagogie populaire. Elle participe au lancement .

édition : février 2021

Ce produit a été ajouté à notre catalogue le jeudi 11 février, 2021.
Critiques
Panier plus
vide
INTROUVABLES plus
vers la librairie
vers les introuvables
Du même auteur
Autres articles
Critiques plus
Ecrire une critiqueEcrire une critique pour ce livre !
Nouveautés plus
Feinberg Leslie : Stone butch blues
Feinberg Leslie : Stone butch blues
16.00 €
Promotions plus
Contretemps n°8 (ancienne série): nouveaux monstres et vieux démons : déconstruire l'extrême droite
Contretemps n°8 (ancienne série): nouveaux monstres et vieux démons : déconstruire l'extrême droite
18.30 €
8.00 €
Informations
transportconfidentialité
Qui sommes-nous ?contact

Réalisation du site de la Librairie La Brèche : Fred Rosmorduc
Copyright © 2003 osCommerce
Powered by osCommerce
Traduction par Delaballe - osCommerce France