Adresse email: Mot de passe :


osCommerce

  Accueil » Genres et sexualités » Colette Guillaumin
Recherche rapide
 
Auteurs
Thèmes
**CADEAUX 2018-2019** (38)
Afrique (35)
Allemagne (36)
Amérique Latine (46)
Anarchie (35)
Antilles (12)
Art, théâtre, poésie, photos (17)
Asie (9)
Bandes dessinées (118)
Beaux livres (9)
Benjamin Walter (19)
Bensaïd Daniel (40)
Boutique
Chine (4)
Colonisation et esclavage (35)
Commune de 1871 (34)
Contretemps revue (39)
Cuba - Che Guevara (16)
DVD-CD-CDrom-VHS (70)
Dissidences revue (7)
Ecologie (60)
Economie (120)
Editions AEP
Editions El Ibriz (5)
Education, pédagogie (36)
En lengua espanola (1)
Enfants (54)
Espagne-Portugal (59)
Europe de l'Est (3)
Europe de l'Ouest (10)
Ex-URSS (23)
Fascisme / Extrême-droite (57)
Front populaire (9)
Gauche radicale (55)
Genres et sexualités (190)
Gramsci Antonio (12)
Histoire du mouvement ouvrier (137)
Homo- sexualités (9)
Immigration et/ou postcolonialis (59)
Italie (13)
Justice injustice prison (17)
Lénine (29)
Mai 68 (34)
Mandel Ernest (12)
Marx et Engels (72)
Marxisme XXIè siècle (54)
Marxisme classique (21)
Marxisme moderne (157)
Médias (21)
Naville Pierre (8)
Nouveau Parti Anticapitaliste (59)
Pays arabes (32)
Philosophie (141)
Polars (116)
Politique (170)
Première et deuxième guerre mond (22)
Proche et Moyen-Orient (81)
Quatrième Internationale - LCR (116)
Question juive (42)
Question nationale (12)
Romans et littérature (195)
Rosa Luxemburg (21)
Révolution française (18)
Révolution russe / IIIè Internat (84)
Santé et sciences (27)
Sociologie du travail (56)
Syndicalisme (37)
Tiers monde (5)
Trotsky/ trotskysme (38)
USA (71)
Victor Serge (17)
Guillaumin : Sexe race et pratique du pouvoir, l'idée de nature
[Colette Guillaumin]
18.00 €
Guillaumin : Sexe race et pratique du pouvoir, l'idée de nature
Cliquer pour agrandir

“Sexe” et “race” sont le produit d’un long processus de “spécification” et de “naturalisation” sociales propre aux relations de domination et d’appropriation. Et si construites qu’elles soient, ces deux notions n’en conservent pas moins une réalité sociale pour les personnes (de couleur, de sexe féminin) censées les incarner. Le concept d’appropriation est un élément essentiel apporté par Colette Guillaumin à la théorie des rapports entre les sexes, où le corps même des dominées (et pas seulement leur travail) est l’objet de la mainmise, comme ce fut le cas dans le servage de l’Ancien Régime, dans l’esclavage de plantation, et dans ce que Colette Guillaumin nomme, pour les femmes, le “sexage” : “La parenté de l’institution esclavagiste avec le sexage réside dans l’appropriation sans limites de la force de travail, c’est-à-dire de l’individualité matérielle elle-même.”

Colette Guillaumin, sociologue au CNRS, membre du collectif Questions féministes et cofondatrice de la revue Le Genre humain a enseigné aux universités d’Ottawa et de Montréal.
Elle a publié L’idéologie raciste. Genèse et langage actuel (1972) et de nombreux articles sur les formes idéologiques qui doublent les rapports de sexe et de race. Beaucoup d’entre eux ont été traduits ou directement publiés dans divers pays, notamment le recueil Racism, sexism, power and ideology. Sexe, race et pratique du pouvoir, ici réédité, rassemble des textes écrits dans les années 1970 et 1980.

édition : 2016

Ce produit a été ajouté à notre catalogue le vendredi 23 août, 2019.
Critiques
Panier plus
vide
INTROUVABLES plus
vers la librairie
vers les introuvables
Du même auteur
Autres articles
Critiques plus
Ecrire une critiqueEcrire une critique pour ce livre !
Nouveautés plus
Du Bois : Les âmes du peuple noir
Du Bois : Les âmes du peuple noir
13.00 €
Promotions plus
Lowy : La théorie de la révolution chez le jeune Marx
Lowy : La théorie de la révolution chez le jeune Marx
15.00 €
8.00 €
Informations
transportconfidentialité
Qui sommes-nous ?contact

Réalisation du site de la Librairie La Brèche : Fred Rosmorduc
Copyright © 2003 osCommerce
Powered by osCommerce
Traduction par Delaballe - osCommerce France