Adresse email: Mot de passe :


osCommerce

  Accueil » Marxisme moderne » Guido La Barbera
Recherche rapide
 
Auteurs
Thèmes
**CADEAUX 2020** (47)
->Cahiers du mouvement ouvrier (1)
Afrique (34)
Allemagne (39)
Amérique Latine (55)
Anarchie (38)
Antilles (15)
Art, théâtre, poésie, photos (21)
Asie (6)
Bandes dessinées (138)
Beaux livres (6)
Benjamin Walter (20)
Bensaïd Daniel (40)
Boutique
Chine (11)
Colonisation et esclavage (37)
Commune de 1871 (57)
Contretemps revue (39)
Cuba - Che Guevara (15)
DVD-CD-CDrom-VHS (66)
Dissidences revue (7)
Ecologie (77)
Economie (129)
Editions AEP
Editions El Ibriz (5)
Education, pédagogie (37)
En lengua espanola (1)
Enfants (59)
Espagne-Portugal (60)
Europe de l'Est (3)
Europe de l'Ouest (9)
Ex-URSS (26)
Fascisme / Extrême-droite (63)
Front populaire (8)
Gauche radicale (51)
Genres et sexualités (216)
Goodies (3)
Gramsci Antonio (12)
Histoire du mouvement ouvrier (144)
Homo- sexualités (16)
Immigration et/ou postcolonialis (72)
Italie (13)
Justice injustice prison (22)
Lénine (31)
Mai 68 (32)
Mandel Ernest (13)
Marx et Engels (80)
Marxisme XXIè siècle (70)
Marxisme classique (21)
Marxisme moderne (158)
Médias (23)
Naville Pierre (7)
Nouveau Parti Anticapitaliste (64)
Pays arabes (36)
Philosophie (142)
Polars (133)
Politique (195)
Première et deuxième guerre mond (22)
Proche et Moyen-Orient (78)
Quatrième Internationale - LCR (125)
Question juive (46)
Question nationale (12)
Romans et littérature (212)
Rosa Luxemburg (21)
Révolution française (18)
Révolution russe / IIIè Internat (85)
Santé et sciences (37)
Science fiction (19)
Sociologie du travail (61)
Syndicalisme (42)
Tiers monde (5)
Trotsky/ trotskysme (38)
USA (80)
Victor Serge (15)
La Barbera : L'Europe et la guerre
[Guido La Barbera]
15.00 €
La Barbera : L'Europe et la guerre
Cliquer pour agrandir

Le Golfe représente le pétrole, mais le véritable objectif pour lequel la guerre est en cours en Irak - même si le baril y a son importance - est le temps. Non pas la poignée de jours ou de semaines qui seront nécessaires pour que Bassora, Bagdad, Kirkuk ou Mossoul tombent ou se rendent. La mesure du temps en question est d'une autre nature : ce sont les années et les décennies de l'affrontement entre les grandes puissances de l'impérialisme.
Les États-Unis se sont persuadés que les tendances en cours sur le plan politique et économique finiront par les défavoriser : aussi, ontils choisi de jouer préventivement sur les temps de leur déclin relatif. Il s'agit surtout de poser des conditions à l'Europe et à la Chine, qui sont en train de modifier les grands équilibres mondiaux entre les puissances : l'Europe, en structurant sa force politique ; la Chine, en s'affirmant comme un géant industriel et en traduisant sur les plans politique et militaire cette force accrue. Ou bien les États-Unis se mettent en mouvement dès aujourd'hui pour chercher à conditionner la mutation, pense-t-on à Washington, ou bien ils devront demain subir cette mutation, orientée par la puissance multipliée et peut-être conjuguée de la Chine et de l'Europe. Il n'y a donc pas d'un côté les États-Unis en guerre et, de l'autre côté, un front de la paix qui s'y oppose, mais une lutte complexe entre les grandes puissances de l'impérialisme.
Si les temps sont la mesure de l'affrontement, cela met aussi à l'épreuve la lutte internationaliste. Si le concept de « retard historique » du parti révolutionnaire pouvait sembler difficilement compréhensible, le « moment décisif » de la crise et de la guerre se charge de l'expliquer. Le marché capitaliste est mondial, les classes sont mondiales, le jeu des puissances impérialistes est mondial : une stratégie révolutionnaire ne peut-elle être que mondiale.
La réflexion stratégique, les yeux rivés sur les décennies, sait comment affronter les choix d'aujourd'hui, et comment les souder aux principes. « L'ennemi est chez nous !» fut le mot d'ordre et la leçon que les internationalistes en 1914 nous ont léguée. Ce fut aussi le titre du premier numéro de Lotta comunista il y a presque quarante ans, et ce ne fut pas par hasard. La génération politique de l'européisme impérialiste, qui peuple aujourd'hui les parlements et les chancelleries, manifestait à cette époque dans les rues et faisait ses premières armes dans les rangs de l'anti-impérialisme à sens unique, en contestant Washington, à la remorque de Moscou, en se préparant à servir l'Europe. Une position internationaliste doit littéralement être reconstruite pas à pas, mais seule la clarté stratégique pourra lier au marxisme une nouvelle génération. L,'opposition à la guerre est inséparable de la lutte contre l'impérialisme européen.
350 pages Edition : 2003

Ce produit a été ajouté à notre catalogue le vendredi 17 février, 2006.
Critiques
Les clients qui ont acheté ce produit ont aussi acheté
Warschawski : Programmer le désastre
Warschawski : Programmer le désastre
Le sionisme du point de vue de ses victimes juives
Le sionisme du point de vue de ses victimes juives
Le Hezbollah, un mouvement islamo-nationaliste
Le Hezbollah, un mouvement islamo-nationaliste
La loi du plus fort. Mise au pas des Etats voyous
La loi du plus fort. Mise au pas des Etats voyous
Achcar : La guerre des 33 jours
Achcar : La guerre des 33 jours
Naville : La guerre de tous contre tous
Naville : La guerre de tous contre tous
Panier plus
vide
INTROUVABLES plus
vers la librairie
vers les introuvables
Du même auteur
Autres articles
Critiques plus
Ecrire une critiqueEcrire une critique pour ce livre !
Nouveautés plus
Gramsci : Textes choisis (André Tosel)
Gramsci : Textes choisis (André Tosel)
22.00 €
Promotions plus
Lowy : La théorie de la révolution chez le jeune Marx
Lowy : La théorie de la révolution chez le jeune Marx
15.00 €
8.00 €
Informations
transportconfidentialité
Qui sommes-nous ?contact

Réalisation du site de la Librairie La Brèche : Fred Rosmorduc
Copyright © 2003 osCommerce
Powered by osCommerce
Traduction par Delaballe - osCommerce France