Adresse email: Mot de passe :


osCommerce

  Accueil » Mandel Ernest » Ernest Mandel
Recherche rapide
 
Auteurs
Thèmes
**CADEAUX 2018-2019** (39)
Afrique (36)
Allemagne (36)
Amérique Latine (45)
Anarchie (35)
Antilles (12)
Art, théâtre, poésie, photos (19)
Asie (11)
Bandes dessinées (122)
Beaux livres (9)
Benjamin Walter (19)
Bensaïd Daniel (40)
Boutique
Chine (4)
Colonisation et esclavage (34)
Commune de 1871 (36)
Contretemps revue (39)
Cuba - Che Guevara (16)
DVD-CD-CDrom-VHS (70)
Dissidences revue (7)
Ecologie (62)
Economie (121)
Editions AEP
Editions El Ibriz (5)
Education, pédagogie (36)
En lengua espanola (1)
Enfants (56)
Espagne-Portugal (62)
Europe de l'Est (2)
Europe de l'Ouest (9)
Ex-URSS (23)
Fascisme / Extrême-droite (60)
Front populaire (9)
Gauche radicale (57)
Genres et sexualités (198)
Gramsci Antonio (12)
Histoire du mouvement ouvrier (139)
Homo- sexualités (9)
Immigration et/ou postcolonialis (62)
Italie (13)
Justice injustice prison (17)
Lénine (30)
Mai 68 (35)
Mandel Ernest (12)
Marx et Engels (75)
Marxisme XXIè siècle (59)
Marxisme classique (21)
Marxisme moderne (155)
Médias (21)
Naville Pierre (7)
Nouveau Parti Anticapitaliste (61)
Pays arabes (33)
Philosophie (141)
Polars (119)
Politique (179)
Première et deuxième guerre mond (22)
Proche et Moyen-Orient (82)
Quatrième Internationale - LCR (117)
Question juive (43)
Question nationale (12)
Romans et littérature (204)
Rosa Luxemburg (21)
Révolution française (18)
Révolution russe / IIIè Internat (84)
Santé et sciences (28)
Sociologie du travail (58)
Syndicalisme (38)
Tiers monde (5)
Trotsky/ trotskysme (39)
USA (70)
Victor Serge (17)
Mandel : Nationalité et lutte de classe en Belgique 1958-1973
[Ernest Mandel]
15.00 €
Mandel : Nationalité et lutte de classe en Belgique 1958-1973
Cliquer pour agrandir

La formation sociale belge

Le recueil présente une analyse de la formation sociale de la Belgique, État né en 1830, dominé par une infime minorité bourgeoise et aristocratique de culture française, et qui, contrairement à la politique linguistique jacobine française, n’interdisait pas les parlers régionaux. Rien ne fut toutefois fait pour donner à la majorité de la population du nord la possibilité de s’instruire, ni en rendant possible l’apprentissage du français et moins encore en créant des écoles secondaires ou universitaires de langue flamande. La Flandre devint ainsi économiquement et culturellement la partie sous-développée et méprisée du pays.
Le mouvement flamand, né vers 1840, était dirigé principalement par la petite bourgeoisie dans ses différentes composantes idéologiques. À l’origine favorable à l’existence de la Belgique en tant que nation, il redoutait une possible annexion par la France qui aurait eu des conséquences plus néfastes encore pour les Flamands. Ce n’est que plus tard, après que le mouvement socialiste eut refusé de prendre une position claire et univoque sur la question flamande, que le mouvement tombe sous l’influence du bas clergé, puis, après la Grande Guerre, sous celle des nationalistes flamands et de l’extrême droite. Mandel n’hésite pas à souligner la responsabilité du mouvement ouvrier socialiste dans cette dérive du mouvement flamand. Remarquons aussi que la naissance du mouvement ouvrier chrétien, majoritaire en Flandre et à l’origine antisocialiste, a été également favorisée par l’attitude des socialistes partageant l’anticléricalisme libéral à l’encontre du flamingantisme. Le refus du bilinguisme en Wallonie par les francophones et une partie du mouvement ouvrier wallon, qui cependant exigeaient le maintien du bilinguisme en Flandre, a finalement contribué au développement anti-belge du mouvement flamand.
Invoquant la thèse du « développement inégal et combiné » Mandel démontre que, lorsqu’une oppression nationale va de pair avec un développement économique inégal, la formation d’une nation (belge dans notre cas) devient problématique. Ce développement inégal est toutefois plein de surprises. Si, par exemple, l’unification de la classe ouvrière en Wallonie, région caractérisée jusque dans les années 1870 par un vieux localisme et, malgré les luttes ouvrières, par un vide politique, posa beaucoup de problèmes aux débuts de l’essor industriel, c’est en Flandre et précisément à Gand, ville industrielle dans un désert campagnard, que naquit en 1885 le premier parti socialiste, même si plus tard ce fut la Wallonie industrielle qui détermina en grande partie la politique de la social-démocratie belge. Une autre conséquence du développement inégal fut l’extraordinaire essor du capital financier qui allait dominer, pour la première fois, un État européen : la Belgique devint un pays impérialiste, exportateur de capitaux dont les intérêts allaient de la Russie à la Chine et du Congo au Brésil. Le pouvoir de ce capital, incarné par les holdings, parmi lesquels la tristement célèbre Société Générale de Belgique, aura plus tard des résultats désastreux pour l’économie wallonne et pour la Belgique en tant que nation : elle divisera profondément les communautés flamande et wallonne suite à la grande grève de l’hiver 1960-61 à laquelle Mandel participa activement.

édition : IIRE 2015

Ce produit a été ajouté à notre catalogue le jeudi 15 octobre, 2015.
Critiques
Les clients qui ont acheté ce produit ont aussi acheté
BD (d'après Delteil) : Les années rouges et noires T.1 Agnès
BD (d'après Delteil) : Les années rouges et noires T.1 Agnès
Cermtri : Octobre 1934, la "Commune" des Asturies
Cermtri : Octobre 1934, la "Commune" des Asturies
Révolutionnaires en Catalogne
Révolutionnaires en Catalogne
BD Kate Evans : Rosa la rouge
BD Kate Evans : Rosa la rouge
Le POUM. Histoire d'un parti révolutionnaire espagnol - 1935-1952
Le POUM. Histoire d'un parti révolutionnaire espagnol - 1935-1952
Combattants juifs dans la guerre d'Espagne : La compagnie Botwin
Combattants juifs dans la guerre d'Espagne : La compagnie Botwin
Panier plus
vide
INTROUVABLES plus
vers la librairie
vers les introuvables
Du même auteur
Mandel, Ernest
Autres articles
Critiques plus
Ecrire une critiqueEcrire une critique pour ce livre !
Nouveautés plus
Seghers : La septième croix
Seghers : La septième croix
22.00 €
Promotions plus
Krivine : ça te passera avec l'âge !
Krivine : ça te passera avec l'âge !
19.90 €
12.00 €
Informations
transportconfidentialité
Qui sommes-nous ?contact

Réalisation du site de la Librairie La Brèche : Fred Rosmorduc
Copyright © 2003 osCommerce
Powered by osCommerce
Traduction par Delaballe - osCommerce France