Adresse email: Mot de passe :


osCommerce

  Accueil » Panteleïmon Romanov
Recherche rapide
 
Auteurs
Thèmes
**CADEAUX 2018-2019** (39)
Afrique (36)
Allemagne (35)
Amérique Latine (46)
Anarchie (35)
Antilles (13)
Art, théâtre, poésie, photos (19)
Asie (11)
Bandes dessinées (126)
Beaux livres (9)
Benjamin Walter (19)
Bensaïd Daniel (41)
Boutique
Chine (4)
Colonisation et esclavage (35)
Commune de 1871 (39)
Contretemps revue (39)
Cuba - Che Guevara (17)
DVD-CD-CDrom-VHS (70)
Dissidences revue (7)
Ecologie (68)
Economie (123)
Editions AEP
Editions El Ibriz (5)
Education, pédagogie (36)
En lengua espanola (1)
Enfants (56)
Espagne-Portugal (63)
Europe de l'Est (3)
Europe de l'Ouest (9)
Ex-URSS (23)
Fascisme / Extrême-droite (61)
Front populaire (9)
Gauche radicale (57)
Genres et sexualités (198)
Gramsci Antonio (12)
Histoire du mouvement ouvrier (140)
Homo- sexualités (16)
Immigration et/ou postcolonialis (65)
Italie (13)
Justice injustice prison (18)
Lénine (30)
Mai 68 (33)
Mandel Ernest (12)
Marx et Engels (76)
Marxisme XXIè siècle (60)
Marxisme classique (21)
Marxisme moderne (156)
Médias (21)
Naville Pierre (7)
Nouveau Parti Anticapitaliste (62)
Pays arabes (34)
Philosophie (140)
Polars (120)
Politique (184)
Première et deuxième guerre mond (22)
Proche et Moyen-Orient (79)
Quatrième Internationale - LCR (117)
Question juive (44)
Question nationale (12)
Romans et littérature (203)
Rosa Luxemburg (21)
Révolution française (18)
Révolution russe / IIIè Internat (84)
Santé et sciences (31)
Sociologie du travail (59)
Syndicalisme (37)
Tiers monde (5)
Trotsky/ trotskysme (40)
USA (74)
Victor Serge (17)
Camarade Kisliakov
[Panteleïmon Romanov]
24.00 €
Camarade Kisliakov
Cliquer pour agrandir

Lire Camarade Kisliakov jusqu’au bout, il le faut absolument, car c’est à la dernière page que tout bascule. Le roman de Panteleïmon Romanov se passe à Moscou dans les années 20. Un nouveau régime s’installe et balaye brutalement le précédent. Le communisme transforme de fonds en comble le tissu de la société russe. Pris de peur et d’angoisse, au delà de l’espérance que le nouveau monde promet, les personnages de ce texte magistral se débattent pour survivre aux épreuves quotidiennes. Angoisse et sueur froide, ce malaise inconfortable vis-à-vis d’un pouvoir indicible, nous n’en sommes pas si loin aujourd’hui. Camarade Kisliakov, c’est mon voisin, qui a peur de perdre son travail, ses amis, s’il ne s’adapte pas aux nouvelles règles du jeu. C’est la chute d’un monde pour un empire invisible et dévastateur, celui de l’argent et du profit, de l’industrie de la « culture » et du mépris. Publié en 1930, Camarade Kisliakov (Trois paires de bas de soie) présente un immense intérêt pour la connaissance de ce qu’était la vie quotidienne à Moscou à la fin des années vingt. De par sa finesse d’observation, l’auteur préfigure les terribles ravages du communisme sur la société russe.

Panteleïmon Romanov (1884-1938) occupe dans les lettres soviétiques une place particulière : son écriture, d’un subtil réalisme qui confine à l’impressionnisme, présente cette ambivalence propre à l’esthétique des années vingt. On y trouve des personnages chaméléons aux contours instables, un narrateur dont il est difficile de cerner la position, des situations toujours susceptibles de s’inverserLire Camarade Kisliakov jusqu’au bout, il le faut absolument, car c’est à la dernière page que tout bascule. Le roman de Panteleïmon Romanov se passe à Moscou dans les années 20.

Un nouveau régime s’installe et balaye brutalement le précédent. Le communisme transforme de fonds en comble le tissu de la société russe. Pris de peur et d’angoisse, au delà de l’espérance que le nouveau monde promet, les personnages de ce texte magistral se débattent pour survivre aux épreuves quotidiennes. Angoisse et sueur froide, ce malaise inconfortable vis-à-vis d’un pouvoir indicible, nous n’en sommes pas si loin aujourd’hui.

Camarade Kisliakov, c’est mon voisin, qui a peur de perdre son travail, ses amis, s’il ne s’adapte pas aux nouvelles règles du jeu. C’est la chute d’un monde pour un empire invisible et dévastateur, celui de l’argent et du profit, de l’industrie de la « culture » et du mépris. Publié en 1930, Camarade Kisliakov (Trois paires de bas de soie) présente un immense intérêt pour la connaissance de ce qu’était la vie quotidienne à Moscou à la fin des années vingt. De par sa finesse d’observation, l’auteur préfigure les terribles ravages du communisme sur la société russe.

Panteleïmon Romanov (1884-1938) occupe dans les lettres soviétiques une place particulière : son écriture, d’un subtil réalisme qui confine à l’impressionnisme, présente cette ambivalence propre à l’esthétique des années vingt. On y trouve des personnages chaméléons aux contours instables, un narrateur dont il est difficile de cerner la position, des situations toujours susceptibles de s’inverser.

édition : octobre 2013

Ce produit a été ajouté à notre catalogue le mardi 22 octobre, 2013.
Critiques
Les clients qui ont acheté ce produit ont aussi acheté
Paco Ignacio Taïbo II : Le retour des Tigres de Malaisie, plus anti-impérialistes que jamais
Paco Ignacio Taïbo II : Le retour des Tigres de Malaisie, plus anti-impérialistes que jamais
Malaquais : Planète sans visa
Malaquais : Planète sans visa
Manotti : L'évasion
Manotti : L'évasion
Bihr : Le premier âge du capitalisme t3
Bihr : Le premier âge du capitalisme t3
Winckler : Le choeur des femmes
Winckler : Le choeur des femmes
Mouawad Wajdi : Anima
Mouawad Wajdi : Anima
Panier plus
vide
INTROUVABLES plus
vers la librairie
vers les introuvables
Du même auteur
Autres articles
Critiques plus
Ecrire une critiqueEcrire une critique pour ce livre !
Nouveautés plus
Marx & Engels : Correspondance, t.XIII
Marx & Engels : Correspondance, t.XIII
40.00 €
Promotions plus
DVD : Les Lip, l'imagination au pouvoir
DVD : Les Lip, l'imagination au pouvoir
18.00 €
16.00 €
Informations
transportconfidentialité
Qui sommes-nous ?contact

Réalisation du site de la Librairie La Brèche : Fred Rosmorduc
Copyright © 2003 osCommerce
Powered by osCommerce
Traduction par Delaballe - osCommerce France