Adresse email: Mot de passe :


osCommerce

  Accueil » Sociologie du travail » Gérard Filoche
Recherche rapide
 
Auteurs
Thèmes
**CADEAUX 2018-2019** (38)
Afrique (35)
Allemagne (36)
Amérique Latine (46)
Anarchie (35)
Antilles (12)
Art, théâtre, poésie, photos (17)
Asie (9)
Bandes dessinées (122)
Beaux livres (9)
Benjamin Walter (19)
Bensaïd Daniel (40)
Boutique
Chine (4)
Colonisation et esclavage (35)
Commune de 1871 (35)
Contretemps revue (39)
Cuba - Che Guevara (16)
DVD-CD-CDrom-VHS (70)
Dissidences revue (7)
Ecologie (62)
Economie (120)
Editions AEP
Editions El Ibriz (5)
Education, pédagogie (36)
En lengua espanola (1)
Enfants (54)
Espagne-Portugal (59)
Europe de l'Est (3)
Europe de l'Ouest (9)
Ex-URSS (23)
Fascisme / Extrême-droite (58)
Front populaire (9)
Gauche radicale (55)
Genres et sexualités (191)
Gramsci Antonio (12)
Histoire du mouvement ouvrier (137)
Homo- sexualités (9)
Immigration et/ou postcolonialis (59)
Italie (13)
Justice injustice prison (17)
Lénine (29)
Mai 68 (34)
Mandel Ernest (12)
Marx et Engels (74)
Marxisme XXIè siècle (54)
Marxisme classique (21)
Marxisme moderne (157)
Médias (21)
Naville Pierre (8)
Nouveau Parti Anticapitaliste (59)
Pays arabes (32)
Philosophie (141)
Polars (116)
Politique (171)
Première et deuxième guerre mond (22)
Proche et Moyen-Orient (80)
Quatrième Internationale - LCR (116)
Question juive (42)
Question nationale (12)
Romans et littérature (199)
Rosa Luxemburg (20)
Révolution française (18)
Révolution russe / IIIè Internat (84)
Santé et sciences (28)
Sociologie du travail (58)
Syndicalisme (37)
Tiers monde (5)
Trotsky/ trotskysme (38)
USA (71)
Victor Serge (17)
"La vie, la santé, l'amour sont précaires. Pourquoi le travail ne le serait-il pas?"
[Gérard Filoche]
19.94 €
"La vie, la santé, l'amour sont précaires. Pourquoi le travail ne le serait-il pas?"
Cliquer pour agrandir

« La vie, la santé, l'amour sont précaires, pourquoi le travail échapperait-il à cette loi ?»* proclame Laurence Parisot, présidente du Medef. Nicolas Sarkozy est ovationné par le Medef lorsqu'il défend une « rupture » avec le « modèle social français ». Ensemble ils veulent mettre à bas le droit du travail et généraliser la précarité. Madame Parisot veut même changer l'article 34 de la Constitution française pour enlever aux élus du peuple le pouvoir de légiférer souverainement sur le droit du travail et la protection sociale. Elle défend un système corporatiste où domineraient employeurs et actionnaires, au détriment des salariés. Ce livre analyse la déconstruction de 150 ans d'histoire républicaine et sociale. Avec l'instauration du CNE, qui permet de licencier sans motif, le rétablissement de l'apprentissage pour les jeunes à 14 ans, MM. de Villepin et Larcher avaient mis en chantier la réécriture des 3 851 articles du Code du travail, à droits très allégés. Leurs buts ? Mettre à mal le CDI, le droit du licenciement, la durée légale du travail, le droit de grève, les droits syndicaux, l'inspection du travail... Mais la formidable mobilisation des jeunes et des salariés contre le CPE, appuyée par une écrasante majorité de l'opinion, les a contraints à reporter leur projet après la présidentielle. Si la droite gagnait avec Nicolas Sarkozy en 2007, communautarisme et corporatisme seraient les deux mamelles de « la France d'après ». À tous les citoyens de découvrir l'ampleur de cette menace. À la gauche de défendre une véritable alternative. Gérard Filoche, socialiste, syndicaliste, inspecteur du travail, publie son quinzième livre, plus percutant que jamais pour défendre les droits des salariés. * Cette déclaration, qui a inspiré le titre de l'ouvrage, est parue dans Le Figaro du 30 août 2005. 290 pages édition : octobre 2006

Ce produit a été ajouté à notre catalogue le vendredi 27 octobre, 2006.
Critiques
Les clients qui ont acheté ce produit ont aussi acheté
Moi, Clément Duval, bagnard et anarchiste
Moi, Clément Duval, bagnard et anarchiste
L'idée coloniale en France de 1871 à 1962
L'idée coloniale en France de 1871 à 1962
De la Françafrique à la mafiafrique
De la Françafrique à la mafiafrique
La pensée tiède. un regard critique sur la culture française
La pensée tiède. un regard critique sur la culture française
Emploi : éloge de la stabilité, l'Etat social contre la flexicurité de Christophe Ramaux
Emploi : éloge de la stabilité, l'Etat social contre la flexicurité de Christophe Ramaux
Discours sur le colonialisme, suivi de Discours sur la négritude
Discours sur le colonialisme, suivi de Discours sur la négritude
Panier plus
vide
INTROUVABLES plus
vers la librairie
vers les introuvables
Du même auteur
Autres articles
Critiques plus
Ecrire une critiqueEcrire une critique pour ce livre !
Nouveautés plus
Malcolm Ferdinand : Uneécologie décoloniale
Malcolm Ferdinand : Uneécologie décoloniale
24.50 €
Promotions plus
Sous les plis du drapeau rouge
Sous les plis du drapeau rouge
49.90 €
20.00 €
Informations
transportconfidentialité
Qui sommes-nous ?contact

Réalisation du site de la Librairie La Brèche : Fred Rosmorduc
Copyright © 2003 osCommerce
Powered by osCommerce
Traduction par Delaballe - osCommerce France