De " l'homme africain pas assez entré dans l'histoire ? " de Nicolas Sarkozy à Dakar en 2007 au "sept à huit enfants par femme" d'Emmanuel Macron en 2017, censés expliquer la pauvreté des habitants du continent, le même imaginaire colonial continue de faire irruption régulièrement pour expliquer le scandale de la paupérisation maintenue six décennies après les indépendances. Cet imaginaire ne peut pas, comme le démontre l'auteur, se réduire à une simple persistance du passé.
Il n'est pas une survivance d'une époque révolue ou une trace héritée vouée à disparaître par l'épuisement du temps. Il reflète les rapports de dominations que la France entretient avec les confettis encore colonisés de son ancien empire colonial, euphémiquement appelés "Outre-mer" d'une part et avec ses anciennes colonies sous la forme du néocolonialisme d'autre part. De la Françafrique aux Antilles dites françaises, c'est à des incursions précises et thématiques dans l'histoire et le présent coloniaux de la France que nous invite ce livre.

édition : mai 2019"/>
Adresse email: Mot de passe :


osCommerce

  Accueil » Colonisation et esclavage » Saïd Bouamama
Recherche rapide
 
Auteurs
Thèmes
**CADEAUX 2018-2019** (38)
Afrique (35)
Allemagne (36)
Amérique Latine (46)
Anarchie (35)
Antilles (12)
Art, théâtre, poésie, photos (17)
Asie (9)
Bandes dessinées (121)
Beaux livres (9)
Benjamin Walter (19)
Bensaïd Daniel (40)
Boutique
Chine (4)
Colonisation et esclavage (35)
Commune de 1871 (35)
Contretemps revue (39)
Cuba - Che Guevara (16)
DVD-CD-CDrom-VHS (70)
Dissidences revue (7)
Ecologie (62)
Economie (120)
Editions AEP
Editions El Ibriz (5)
Education, pédagogie (36)
En lengua espanola (1)
Enfants (54)
Espagne-Portugal (59)
Europe de l'Est (3)
Europe de l'Ouest (9)
Ex-URSS (23)
Fascisme / Extrême-droite (58)
Front populaire (9)
Gauche radicale (55)
Genres et sexualités (191)
Gramsci Antonio (12)
Histoire du mouvement ouvrier (137)
Homo- sexualités (9)
Immigration et/ou postcolonialis (59)
Italie (13)
Justice injustice prison (17)
Lénine (29)
Mai 68 (34)
Mandel Ernest (12)
Marx et Engels (74)
Marxisme XXIè siècle (54)
Marxisme classique (21)
Marxisme moderne (157)
Médias (21)
Naville Pierre (8)
Nouveau Parti Anticapitaliste (59)
Pays arabes (32)
Philosophie (141)
Polars (116)
Politique (170)
Première et deuxième guerre mond (22)
Proche et Moyen-Orient (80)
Quatrième Internationale - LCR (116)
Question juive (42)
Question nationale (12)
Romans et littérature (198)
Rosa Luxemburg (20)
Révolution française (18)
Révolution russe / IIIè Internat (84)
Santé et sciences (28)
Sociologie du travail (58)
Syndicalisme (37)
Tiers monde (5)
Trotsky/ trotskysme (38)
USA (71)
Victor Serge (17)
Bouamama : Planter du blanc
[Saïd Bouamama]
15.00 €
Bouamama : Planter du blanc
Cliquer pour agrandir

Faut-il encore écrire sur le colonialisme et le néo­co­lo­nia­lisme ? De manière récurrente, l'accusation d'un ressassement morbide d'une histoire révolue est brandie à l'encontre de ceux qui répondent po­si­ti­vement à cette question. Pourtant, du projet Montagne d'Or en Guyane au référendum en Nouvelle-Calédonie/Kanaky en passant par la situation de Mayotte, tout nous ramène au présent­ colonial de la république française. Certes, les appréciations sur le passé colonial ont été contraintes de prendre en compte, peu ou prou, les indépendances du siècle dernier, mais avec, ne l'oublions pas, des retours réguliers d'une tentation révisionniste, à l'image de la loi du 23 ? février 2005 évoquant "l'oeuvre positive de la colonisation". Depuis, de manière régulière, nos chefs d'Etat ne cessent de s'illustrer par des représentations et grilles de lecture datant historiquement de cette phase particulière de l'histoire de l'humanité qu'a été la colonisation succédant, à son tour, à une phase, tout aussi spécifique, celle de la mise en esclavage sur plusieurs siècles, avec une ampleur industrielle inédite.
De " l'homme africain pas assez entré dans l'histoire ? " de Nicolas Sarkozy à Dakar en 2007 au "sept à huit enfants par femme" d'Emmanuel Macron en 2017, censés expliquer la pauvreté des habitants du continent, le même imaginaire colonial continue de faire irruption régulièrement pour expliquer le scandale de la paupérisation maintenue six décennies après les indépendances. Cet imaginaire ne peut pas, comme le démontre l'auteur, se réduire à une simple persistance du passé.
Il n'est pas une survivance d'une époque révolue ou une trace héritée vouée à disparaître par l'épuisement du temps. Il reflète les rapports de dominations que la France entretient avec les confettis encore colonisés de son ancien empire colonial, euphémiquement appelés "Outre-mer" d'une part et avec ses anciennes colonies sous la forme du néocolonialisme d'autre part. De la Françafrique aux Antilles dites françaises, c'est à des incursions précises et thématiques dans l'histoire et le présent coloniaux de la France que nous invite ce livre.

édition : mai 2019

Ce produit a été ajouté à notre catalogue le samedi 04 mai, 2019.
Critiques
Panier plus
1 x Bloch : Avicenne et la gauche aristotélicienne
1 x Althusser : Pour Marx
1 x Hélène Adam et LM Barnier : La santé n'a pas de prix, les CHSCT
1 x Badiou : Les années rouges
1 x NPA : L'Anticapitaliste n° 53- avril 2014
1 x Grimaldi : Où va le système de santé français?
1 x L'Anticapitaliste n° 55, extrême-droite : maintenant les choses deviennent sérieuses 06/2014,
1 x Badiou Zizek : L'idée du communisme, Berlin 2010
1 x Bitot : Le communisme n'a pas encore commencé
1 x Coustal : l'incroyable histoire du Nouveau Parti Anticapitaliste
145.09 €
INTROUVABLES plus
vers la librairie
vers les introuvables
Du même auteur
Autres articles
Critiques plus
Ecrire une critiqueEcrire une critique pour ce livre !
Nouveautés plus
Malcolm Ferdinand : Uneécologie décoloniale
Malcolm Ferdinand : Uneécologie décoloniale
24.50 €
Promotions plus
Contretemps n°8 (ancienne série): nouveaux monstres et vieux démons : déconstruire l'extrême droite
Contretemps n°8 (ancienne série): nouveaux monstres et vieux démons : déconstruire l'extrême droite
18.30 €
8.00 €
Informations
transportconfidentialité
Qui sommes-nous ?contact

Réalisation du site de la Librairie La Brèche : Fred Rosmorduc
Copyright © 2003 osCommerce
Powered by osCommerce
Traduction par Delaballe - osCommerce France