Adresse email: Mot de passe :


osCommerce

  Accueil » Gauche radicale » Clara et Pavel Thalmann
Recherche rapide
 
Auteurs
Thèmes
**CADEAUX 2018-2019** (39)
Afrique (36)
Allemagne (36)
Amérique Latine (48)
Anarchie (36)
Antilles (13)
Art, théâtre, poésie, photos (19)
Asie (11)
Bandes dessinées (126)
Beaux livres (8)
Benjamin Walter (21)
Bensaïd Daniel (41)
Boutique
Chine (4)
Colonisation et esclavage (36)
Commune de 1871 (40)
Contretemps revue (39)
Cuba - Che Guevara (17)
DVD-CD-CDrom-VHS (69)
Dissidences revue (7)
Ecologie (74)
Economie (126)
Editions AEP
Editions El Ibriz (5)
Education, pédagogie (36)
En lengua espanola (1)
Enfants (55)
Espagne-Portugal (63)
Europe de l'Est (3)
Europe de l'Ouest (9)
Ex-URSS (23)
Fascisme / Extrême-droite (62)
Front populaire (9)
Gauche radicale (57)
Genres et sexualités (201)
Gramsci Antonio (12)
Histoire du mouvement ouvrier (142)
Homo- sexualités (16)
Immigration et/ou postcolonialis (67)
Italie (14)
Justice injustice prison (18)
Lénine (30)
Mai 68 (33)
Mandel Ernest (12)
Marx et Engels (76)
Marxisme XXIè siècle (61)
Marxisme classique (21)
Marxisme moderne (156)
Médias (22)
Naville Pierre (7)
Nouveau Parti Anticapitaliste (63)
Pays arabes (34)
Philosophie (139)
Polars (127)
Politique (189)
Première et deuxième guerre mond (22)
Proche et Moyen-Orient (80)
Quatrième Internationale - LCR (120)
Question juive (44)
Question nationale (12)
Romans et littérature (215)
Rosa Luxemburg (21)
Révolution française (18)
Révolution russe / IIIè Internat (86)
Santé et sciences (32)
Sociologie du travail (60)
Syndicalisme (39)
Tiers monde (5)
Trotsky/ trotskysme (41)
USA (76)
Victor Serge (17)
Thalmann : Combats pour la liberté, Moscou-Madrid-Barcelone-Paris
[Clara et Pavel Thalmann]
17.00 €
Thalmann : Combats pour la liberté, Moscou-Madrid-Barcelone-Paris
Cliquer pour agrandir

Cet article est tiré de WIKIPEDIA : Clara naquit Clara Ensner à Bâle, en 1908, dans une famille ouvrière de dix enfants. Son père était un Allemand, qui s'était réfugié en Suisse pour ne pas avoir à prendre part à la guerre de 1870 de la Prusse contre la France. Après avoir travaillé quelque temps à Paris pour le journal communiste L'Humanité, elle retourna en Suisse en 1928. Elle adhéra l'année suivante au Parti communiste suisse pour y combattre le stalinisme, et se rapprocha des trotskystes. Elle fit la connaissance de Pavel (Paul) Thalman, un jeune ouvrier originaire de Bâle, comme elle, qui revenait de Moscou, où il avait passé quatre ans à l'Université ouvrière et était devenu antistalinien. Ce fut le début d'une relation qui allait durer toute leur vie. Clara Thalmann édita le journal Arbeiter-Zeitung à Schaffhouse en 1932. Clara et Pavel Thalmann furent exclus du parti communiste en raison de leur opposition à la ligne du parti et militèrent ensuite dans les milieux trotskystes et anti-staliniens. En Espagne [modifier] En 1936, alors que l'Allemagne nazie se préparait à célébrer les Jeux Olympiques de Berlin, la ville de Barcelone organisa les Olympiades populaires, des jeux concurrents, anti-fascistes. Clara Thalmann se rendit à Barcelone comme nageuse membre de la délégation suisse. Mais les Jeux, qui devaient commencer le 19 juillet 1936, furent annulés par le soulèvement militaire du 17 juillet contre la République espagnole, qui déclencha la guerre civile espagnole. Impressionnée par la puissance du mouvement anarchiste en Catalogne, Clara s'engagea comme milicienne dans la Colonne Durruti, une unité anarchiste du front de l'Aragon. Clara et Pavel Thalmann, qui l'avait rejointe en Espagne, jugèrent contre révolutionnaire l'action du parti communiste (PCE) dans le camp républicain. Sous la pression des Soviétiques, le PCE exigea l'intégration des milices anarchistes dans l'armée régulière. Finalement en mai 1937, à la suite d'une provocation des communistes, des combats opposèrent le PCE aux anarchistes (CNT, FAI) et aux membres du POUM et de l'UGT, qui furent battus. Il y eut plus de 500 morts. Clara et Pavel Thalmann se battirent avec un groupe nommé « Amigos de Durruti » (les amis de Durruti). Sur les barricades, Clara fit la connaissance de George Orwell. Pendant la répression qui suivit les événements de mai 1937, Clara et Pavel Thalmann durent entrer dans la clandestinité. Mais ils furent arrêtés quelques mois plus tard alors qu'ils allaient s'embarquer sur un bateau dans le port de Barcelone et furent incarcérés dans une prison du Servicio de Información Militar (SIM), une police politique au service du PCE [1]. Après plusieurs mois passés en prison, ils furent libérés grâce à l'action d'amis en Suisse. Après leur libération ils s'établirent à Paris, en 1937. Pendant la Seconde Guerre mondiale, Clara et Pavel Thalmann participèrent à la création d'un petit groupe de résistance révolutionnaire à Paris : le Groupe révolutionnaire prolétarien. Ils accueillirent et aidèrent des Juifs ou des révolutionnaires d'origine allemande et réussirent à ne pas se faire prendre. Après la guerre, fatigués de la vie à Paris, ils s'installèrent en 1953 dans le sud de la France et créèrent une communauté, « La Séréna », dans les montagnes au-dessus de Nice, qui devint un hâvre pour des militants libertaires de divers pays. Ils restèrent en contact avec de nouvelles générations de militants étudiants au cours des années 1960 et 1970. Ils publièrent leurs mémoires dans le documentaire Die lange Hoffnung de Clara Thalmann et Augustin Souchy, revisitant les sites de la guerre civile espagnole. 290 pages, nouvelle édition : octobre 2010

Ce produit a été ajouté à notre catalogue le lundi 18 octobre, 2010.
Critiques
Panier plus
1 x Badiou : L'éthique. Essai sur la conscience du mal
1 x Babel : Oeuvres complètes
1 x Boukharine : L'ABC du Communisme
1 x Badiou Zizek : L'idée du communisme, Berlin 2010
90.60 €
INTROUVABLES plus
vers la librairie
vers les introuvables
Du même auteur
Autres articles
Critiques plus
Ecrire une critiqueEcrire une critique pour ce livre !
Nouveautés plus
Inprecor n°677/678 août septembre octobre 2020
Inprecor n°677/678 août septembre octobre 2020
10.00 €
Promotions plus
Lowy : La théorie de la révolution chez le jeune Marx
Lowy : La théorie de la révolution chez le jeune Marx
15.00 €
8.00 €
Informations
transportconfidentialité
Qui sommes-nous ?contact

Réalisation du site de la Librairie La Brèche : Fred Rosmorduc
Copyright © 2003 osCommerce
Powered by osCommerce
Traduction par Delaballe - osCommerce France