" Nadjer : " A peine arrivée, quand ils m'ont vue avec mon voile, ils m'ont dit que la place était prise "
Malika : " Elle s'est exclamée "Vous comptez donc trouver un emploi avec ce que vous avez sur la tête ?" Je me suis levée, je lui ai rappelé les lois de la république. "
Khadidja : " Notre exclusion était à l'ordre du jour, et je voyais des militants des Verts ou des JCR, ou même des féministes, qui me psychanalysaient ou qui faisaient de l'exégèse du Coran ! "
Ismahane : " Nous étions plusieurs Féministes pour l'égalité à défiler, dont Malika et moi qui portions le voile, et un bonhomme furibard nous a apostrophées, parce que "Ni Dieu ni maître". J'ai répliqué :"OK, mais alors toi, tu n'es pas mon maître !" (rires). "
Ce livre ne traite pas de " la question du voile ".
Les trois personnages qui l'ont conduit - dont deux sont des femmes voilées - n'ont pas cherché à mener une enquête sociologique. On pourrait même dire, au contraire : celles qui parlent ici ne sont pas des objets d'étude, mais des sujets - il n'y pas de féminin à ce mot. Elles peuvent être drôles et insolentes, elles peuvent être en colère ou découragées, mais de témoignage en témoignage, au-delà de la diversité des tempéraments, des origines sociales, des contextes familiaux, des itinéraires spirituels et des parcours scolaires et professionnels, ce qui relie toutes ces filles et ces femmes, c'est l'expérience intime et violente de la stigmatisation.

Sommaire
Une parole étouffée
Quand l'école publique choisit son public
Des " mamans " indésirables
Troisième cycle, d'exclusions ?
" Retourne dans ta cuisine ! "
Une citoyenneté impossible ?

350 pages édition : mars 2008"/>
Adresse email: Mot de passe :


osCommerce

  Accueil » Immigration et/ou postcolonialis » Collectif
Recherche rapide
 
Auteurs
Thèmes
**CADEAUX 2020** (46)
->Cahiers du mouvement ouvrier (1)
Afrique (35)
Allemagne (40)
Amérique Latine (55)
Anarchie (39)
Antilles (15)
Art, théâtre, poésie, photos (20)
Asie (7)
Bandes dessinées (140)
Beaux livres (6)
Benjamin Walter (21)
Bensaïd Daniel (40)
Boutique
Chine (11)
Colonisation et esclavage (36)
Commune de 1871 (57)
Contretemps revue (40)
Cuba - Che Guevara (15)
DVD-CD-CDrom-VHS (66)
Dissidences revue (7)
Ecologie (82)
Economie (129)
Editions AEP
Editions El Ibriz (5)
Education, pédagogie (38)
En lengua espanola (1)
Enfants (60)
Espagne-Portugal (61)
Europe de l'Est (3)
Europe de l'Ouest (9)
Fascisme / Extrême-droite (65)
Front populaire (8)
Gauche radicale (51)
Genres et sexualités (219)
Goodies (3)
Gramsci Antonio (12)
Histoire du mouvement ouvrier (145)
Homo- sexualités (16)
Immigration et/ou postcolonialis (72)
Italie (13)
Justice injustice prison (24)
Lénine (31)
Mai 68 (32)
Mandel Ernest (13)
Marx et Engels (82)
Marxisme XXIè siècle (70)
Marxisme classique (21)
Marxisme moderne (159)
Médias (23)
Naville Pierre (7)
Nouveau Parti Anticapitaliste (63)
Pays arabes (36)
Philosophie (142)
Polars (137)
Politique (199)
Première et deuxième guerre mond (23)
Proche et Moyen-Orient (80)
Quatrième Internationale - LCR (127)
Question juive (45)
Question nationale (12)
Romans et littérature (216)
Rosa Luxemburg (20)
Russie et ex-URSS (29)
Révolution française (19)
Révolution russe / IIIè Internat (86)
Santé et sciences (40)
Science fiction (20)
Sociologie du travail (61)
Syndicalisme (42)
Tiers monde (5)
Trotsky/ trotskysme (40)
USA (81)
Victor Serge (16)
Chouder Tevanian : Les filles voilées parlent
[Collectif]
18.30 €
Chouder Tevanian : Les filles voilées parlent
Cliquer pour agrandir

Mona ; " L'argument du voile "symbole d'oppression des femmes", je pose la question : oppression pour qui ? Pas pour moi. Je suis libre de mes choix, et si j'ai choisi de porter le foulard, c'est une expression de ma liberté.
" Nadjer : " A peine arrivée, quand ils m'ont vue avec mon voile, ils m'ont dit que la place était prise "
Malika : " Elle s'est exclamée "Vous comptez donc trouver un emploi avec ce que vous avez sur la tête ?" Je me suis levée, je lui ai rappelé les lois de la république. "
Khadidja : " Notre exclusion était à l'ordre du jour, et je voyais des militants des Verts ou des JCR, ou même des féministes, qui me psychanalysaient ou qui faisaient de l'exégèse du Coran ! "
Ismahane : " Nous étions plusieurs Féministes pour l'égalité à défiler, dont Malika et moi qui portions le voile, et un bonhomme furibard nous a apostrophées, parce que "Ni Dieu ni maître". J'ai répliqué :"OK, mais alors toi, tu n'es pas mon maître !" (rires). "
Ce livre ne traite pas de " la question du voile ".
Les trois personnages qui l'ont conduit - dont deux sont des femmes voilées - n'ont pas cherché à mener une enquête sociologique. On pourrait même dire, au contraire : celles qui parlent ici ne sont pas des objets d'étude, mais des sujets - il n'y pas de féminin à ce mot. Elles peuvent être drôles et insolentes, elles peuvent être en colère ou découragées, mais de témoignage en témoignage, au-delà de la diversité des tempéraments, des origines sociales, des contextes familiaux, des itinéraires spirituels et des parcours scolaires et professionnels, ce qui relie toutes ces filles et ces femmes, c'est l'expérience intime et violente de la stigmatisation.

Sommaire
Une parole étouffée
Quand l'école publique choisit son public
Des " mamans " indésirables
Troisième cycle, d'exclusions ?
" Retourne dans ta cuisine ! "
Une citoyenneté impossible ?

350 pages édition : mars 2008

Ce produit a été ajouté à notre catalogue le lundi 15 mai, 2006.
Critiques
Les clients qui ont acheté ce produit ont aussi acheté
Droit de cité
Droit de cité
Pour une politique de la racaille
Pour une politique de la racaille
Les banlieues, le Proche-Orient et nous
Les banlieues, le Proche-Orient et nous
Permis de tuer, chronique de l'impunité policière
Permis de tuer, chronique de l'impunité policière
De la question sociale à la question raciale?
De la question sociale à la question raciale?
Bauer Otto : La question des nationalités et la social-démocratie
Bauer Otto : La question des nationalités et la social-démocratie
Panier plus
1 x Aurélie Louchart : Trop crépues ? Ce que disent les cheveux des femmes noires en Occident
1 x Accueillir ou reconduire
1 x Chuang, Ya-Han : Une minorité rebelle ?
1 x Banlieue, lendemains de révolte
52.90 €
INTROUVABLES plus
vers la librairie
vers les introuvables
Du même auteur
Autres articles
Critiques plus
Ecrire une critiqueEcrire une critique pour ce livre !
Nouveautés plus
Tardi Grange : Elise et les nouveaux partisans
Tardi Grange : Elise et les nouveaux partisans
24.95 €
Promotions plus
Krivine : ça te passera avec l'âge !
Krivine : ça te passera avec l'âge !
19.90 €
12.00 €
Informations
transportconfidentialité
Qui sommes-nous ?contact

Réalisation du site de la Librairie La Brèche : Fred Rosmorduc
Copyright © 2003 osCommerce
Powered by osCommerce
Traduction par Delaballe - osCommerce France