Depuis trente ans qu'il les déconstruit, Christophe Dejours sait reconnaître les conséquences néfastes pour la santé mentale des organisations du travail gestionnaires, généralisées depuis les années 80. Malheureusement, depuis une dizaine d'années, l'histoire lui donne raison, les suicides se multiplient dans des entreprises et des secteurs différents. C'est l'objet de la première partie de ce livre bilan : les conditions de travail, étrangement communes,dans une service de réanimation de l'hôpital public et dans une entreprise de téléphonie, et les dérives qui ne cessent de s'aggraver, dans le secteur public comme privé.
Si hélas, cette explosion de la souffrance au travail est aujourd'hui reconnu, y compris dans les directions qui ne veulent pas avoir à gérer des suicides, il est aussi de la responsabilité du chercheur de formuler de nouvelles hypothèses d'organisation et même de pouvoir prouver qu'elles fonctionnent.
C'est l'objet de la seconde partie du livre, qui relate l'expérience de son intervention avec un économiste au sein d'une entreprise pendant sept ans. On peut lire ainsi la réorganisation progressive du travail et le gain en termes de santé mentale bien sûr mais en termes économiques également.
Avec cet ouvrage, Christophe Dejours fournit toutes les clés aux politiques pour changer enfin le travail, et ce faisant, la société.
édition : février 2015"/>
Adresse email: Mot de passe :


osCommerce

  Accueil » Sociologie du travail » Christophe Dejours
Recherche rapide
 
Auteurs
Thèmes
**CADEAUX 2018-2019** (38)
Afrique (35)
Allemagne (36)
Amérique Latine (46)
Anarchie (35)
Antilles (12)
Art, théâtre, poésie, photos (17)
Asie (9)
Bandes dessinées (118)
Beaux livres (9)
Benjamin Walter (19)
Bensaïd Daniel (40)
Boutique
Chine (4)
Colonisation et esclavage (35)
Commune de 1871 (34)
Contretemps revue (39)
Cuba - Che Guevara (16)
DVD-CD-CDrom-VHS (70)
Dissidences revue (7)
Ecologie (60)
Economie (120)
Editions AEP
Editions El Ibriz (5)
Education, pédagogie (36)
En lengua espanola (1)
Enfants (54)
Espagne-Portugal (59)
Europe de l'Est (3)
Europe de l'Ouest (10)
Ex-URSS (23)
Fascisme / Extrême-droite (57)
Front populaire (9)
Gauche radicale (55)
Genres et sexualités (190)
Gramsci Antonio (12)
Histoire du mouvement ouvrier (137)
Homo- sexualités (9)
Immigration et/ou postcolonialis (59)
Italie (13)
Justice injustice prison (17)
Lénine (29)
Mai 68 (34)
Mandel Ernest (12)
Marx et Engels (72)
Marxisme XXIè siècle (54)
Marxisme classique (21)
Marxisme moderne (157)
Médias (21)
Naville Pierre (8)
Nouveau Parti Anticapitaliste (59)
Pays arabes (32)
Philosophie (141)
Polars (116)
Politique (170)
Première et deuxième guerre mond (22)
Proche et Moyen-Orient (81)
Quatrième Internationale - LCR (116)
Question juive (42)
Question nationale (12)
Romans et littérature (195)
Rosa Luxemburg (21)
Révolution française (18)
Révolution russe / IIIè Internat (84)
Santé et sciences (27)
Sociologie du travail (56)
Syndicalisme (37)
Tiers monde (5)
Trotsky/ trotskysme (38)
USA (71)
Victor Serge (17)
Dejours : Souffrir au travail n'est pas une fatalité
[Christophe Dejours]
19.90 €
Dejours : Souffrir au travail n'est pas une fatalité
Cliquer pour agrandir

Résumé tiré du site : "www.librairie-sciencespo.fr"

Depuis trente ans qu'il les déconstruit, Christophe Dejours sait reconnaître les conséquences néfastes pour la santé mentale des organisations du travail gestionnaires, généralisées depuis les années 80. Malheureusement, depuis une dizaine d'années, l'histoire lui donne raison, les suicides se multiplient dans des entreprises et des secteurs différents. C'est l'objet de la première partie de ce livre bilan : les conditions de travail, étrangement communes,dans une service de réanimation de l'hôpital public et dans une entreprise de téléphonie, et les dérives qui ne cessent de s'aggraver, dans le secteur public comme privé.
Si hélas, cette explosion de la souffrance au travail est aujourd'hui reconnu, y compris dans les directions qui ne veulent pas avoir à gérer des suicides, il est aussi de la responsabilité du chercheur de formuler de nouvelles hypothèses d'organisation et même de pouvoir prouver qu'elles fonctionnent.
C'est l'objet de la seconde partie du livre, qui relate l'expérience de son intervention avec un économiste au sein d'une entreprise pendant sept ans. On peut lire ainsi la réorganisation progressive du travail et le gain en termes de santé mentale bien sûr mais en termes économiques également.
Avec cet ouvrage, Christophe Dejours fournit toutes les clés aux politiques pour changer enfin le travail, et ce faisant, la société.
édition : février 2015

Ce produit a été ajouté à notre catalogue le jeudi 26 février, 2015.
Critiques
Panier plus
1 x Ma cavale
1 x Dejours : Travail, usure mentale
1 x Du papier à la biométrie, identifier les individus
1 x du Roy : Orange stressé, le management par le stress à France Télécom
1 x Esquisse d'une critique de l'économie politique
1 x Du balai, essai sur le ménage à domicile et le retour de la domesticité
1 x Dejours : Suicide et travail : que faire?
1 x Rajsfus : La censure militaire et policière 1914-1918
1 x Anti-Dühring
1 x Marx Engels : La conception matérialiste de l'histoire
1 x Lettres à Kugelmann
139.50 €
INTROUVABLES plus
vers la librairie
vers les introuvables
Du même auteur
Autres articles
Critiques plus
Ecrire une critiqueEcrire une critique pour ce livre !
Nouveautés plus
Actuel Marx 66, l'anarchisme cet autre socialisme
Actuel Marx 66, l'anarchisme cet autre socialisme
25.00 €
Promotions plus
Bensaïd : Passion Karl Marx, les hiéroglyphes de la modernité
Bensaïd : Passion Karl Marx, les hiéroglyphes de la modernité
45.70 €
25.00 €
Informations
transportconfidentialité
Qui sommes-nous ?contact

Réalisation du site de la Librairie La Brèche : Fred Rosmorduc
Copyright © 2003 osCommerce
Powered by osCommerce
Traduction par Delaballe - osCommerce France