Aller au contenu

Frolich : Autobiographie, Parcours d’un militant internationaliste allemand 1890-1921

Ref.: 2533

Paul Frölich

Disponibilité: Disponible Hors stock
Prix promo 15,00 € Prix normal 15,00 €

Parcours d’un militant internationaliste allemand : de la social-démocratie au Parti communiste Le livre de Frölich nous offre un point de vue inhabituel sur les raisons pour lesquelles la révolution internationale, qui commence par une victoire en Russie, a été tragiquement battue en Allemagne. Pour résumer en une phrase la vérité qui filtre de presque toutes ces pages, on peut dire que les causes de la défaite résident dans l’absence du parti révolutionnaire et dans l’impossibilité de remédier à cette carence au moment où la crise révolutionnaire battait son plein. Il n’était pas nécessaire d’attendre ce livre pour le découvrir, mais les mémoires de Frölich apportent un nouvel éclairage aussi bien sur les causes que sur les aspects les plus concrets de cette vérité. La puissante social-démocratie allemande se déclare marxiste, mais en réalité, la pénétration du marxisme dans le mouvement ouvrier allemand est très superficielle. Les avant-gardes révolutionnaires ne l’ont pas assez assimilé pour aboutir à l’acquis fondamental auquel Lénine est parvenu en Russie : seul un parti de science et de stratégie est à la hauteur des guerres et des révolutions de l’époque impérialiste. Ces mémoires sont parsemés d’indices de la diffusion insuffisante du marxisme et du fait qu’il n’a pas été utilisé pour l’élaboration d’une stratégie révolutionnaire. Il faut apprendre la leçon des erreurs de la génération des révolutionnaires allemands dont Paul Frölich s’est fait le porte-parole à travers ses mémoires. C’est la meilleure manière de rendre hommage à l’ampleur du travail, de l’engagement, du sacrifice, de l’enthousiasme et de la passion révolutionnaire qu’ils nous restituent.