Aller au contenu

Dejours : L'Evaluation du travail à l'épreuve du réel, critique desfondements de l'évaluation

Ref.: 2433

Dejours, Christophe

Disponibilité: Disponible Hors stock
Prix promo 7,60 € Prix normal 9,50 €

Selon l'esprit du temps, tout, en ce monde, serait évaluable. Ce qui se dérobe à l'évaluation serait donc suspect de collusion avec la médiocrité ou l'obscurantisme. Le travail n'échappe pas à cette logique et son évaluation objective est à la base des nouvelles méthodes de gestion, de management et d'organisation du travail. Pourtant, l'investigation clinique du travail suggère qu'une part essentielle de l'activité humaine relève de processus qui ne sont pas observables et résistent donc à toute évaluation objective. Source de difficultés qui augmentent la charge de travail, l'évaluation des performances a aussi des effets pervers (sentiments d'injustice ou conduites déloyales entre collègues). Il se pourrait qu'une bonne part de la souffrance et de la pathologie mentale dans le monde du travail soit liée aux nouvelles formes d'évaluation...................... Après des études de médecine, médecine du travail, ergonomie, psychiatrie, psychanalyse et psychosomatique, ainsi qu’une formation à la recherche (Action RESACT : Recherche sur l’Amélioration des Conditions de Travail — DGRST), a entrepris des recherches sur les frontières de la psychanalyse, avec les sciences biologiques et avec les sciences sociales................ 85 pages édition : mars 2003