Aller au contenu

Thevenot : Les nouvelles frontières du travail subordonné

Ref.: 1284

Petit et Théveno

Disponibilité: Disponible Hors stock
Prix promo 26,00 € Prix normal 29,50 €

L es transformations du tissu productif ont profondément modifié les modes d'exercice du pouvoir dans l'entreprise. Les liens de filialisation, de sous-traitance ou le financement par actions constituent autant de canaux d'influence « extérieurs » à l'entreprise qui introduisent des rapports de dépendance multiples dans la gestion de la relation d'emploi. L'interférence de relations commerciales ou financières dans les relations de travail complexifie les liens de subordination en jeu. Cette multiplication des formes de dépendance déstabilise la relation salariale telle qu'elle s'est construite au cours du XXè siècle en rendant délicate la détermination de l'interlocuteur pertinent face au salarié. Qui commande le salarié ? Qui est responsable des décisions en matière d'emploi ? L'objectif de cet ouvrage est de caractériser les mutations des rapports de travail et d'emploi en intégrant la diversité des liens de subordination. Croisant l'économie du travail, l'économie industrielle, la sociologie, le droit et l'histoire, il propose une approche pluridisciplinaire des nouveaux rapports de dépendance dans le travail. • Héloise Petit et Nadine Thèvenot sont maîtres de conférences en sciences économiques à l'université Paris-1-Panthéon-Sorbonne et membres du laboratoire MATISSE. Leurs recherches portent sur l'éclatement de la relation de travail, la segmentation du marché du travail, les relations de sous-traitance. • ,1vec des contributions de : Bernard Baudry; Rachel Beaujolin-Bellet, Rémi Brouté, Thomas Coutrot, Claude Didry, François Eymard-Duvernay, Jacques Fréyssinet, Patrick Fridenson, Antoine Lyon-Caen, Philippe Moati, Claude Picart et Jean Saglio. 250 pages édition : avril 2006