Aller au contenu

Naville : Le temps du surréel

Ref.: 157

Naville, Pierre

Disponibilité: Disponible Hors stock
Prix promo 28,00 € Prix normal 29,00 €

Tome I : l'espérance mathématique Pierre Naville a été l'un des initiateurs du mouvement surréaliste, en 1924, directeur avec Benjamin Péret de cette revue aussi moderne qu'historique: La révolution surréaliste Sur le mode poétique, dans la vérité critique de l'expression. il relate ce que fut cette explosion. «au centre rougeoyant d'une Chose qui eut lieu, presqu'indépendamment de ceux qui en furent les habitants rapides. magnifiques et disloqués. Rare fleur de la vie, elle apparaît et monte parmi les orties naissantes d'un crépuscule refusé, un don soudain d'étrange énergie partagé entre quelques-uns...", comme le dit René Char. Des réalités, des faits, et même des documents, mais ni anecdotes ni stupides détails. scories. Pierre Naville prenait à bras le corps cette promesse : la révolution. Comment l'instruire ? par où en passer? On connaît mal les dissentiments, les polémiques qui s'ensuivirent. On les trouve ici. avec leurs prolongements d'aujourd'hui, qui butent sur sur ce qu'on appelle "révolution culturelle"-. Le «temps du surréel» n'est ni passé, ni mort. I1 vit à son heure, il renaît chaque fois que l'on évoque ces écrivains qui sont ici restaurés dans leurs racines : Péret, Breton, Éluard, Desnos..., ceux de la première heure. Aujourd'hui que le nouveau Léviathan menace, c'est une sorte de quatrième manifeste du surréalisme qui s'esquisse dans cet ouvrage où l'ouverture poétique se confond avec une vision politique lointaine, par delà les orages à venir. 513 pages Edition : 1977