Aller au contenu

Avdela : Le genre entre classe et nation

Ref.: 1449

Avdela, Efi

Disponibilité: Disponible Hors stock
Prix promo 20,00 € Prix normal 20,50 €

Dans l'antique cité grecque, le rassemblement des femmes était le symbole même du désordre. La Grèce mère-patrie de la démocratie a été la dernière en Europe en 1952, à accorder le droit de vote aux femmes.Et il a fallu attendre 1975 pour que l'égalité des sexes soit inscrite dans sa constitution. Le monde grec était décidément mâle. L'Etat ayant jusque-là préféré la protection maternelle à l'égalité des droits. Pourtant, c'est dès la fin du 19è siècle que s'exprime une véritable "conscience de genre", le célèbre Journal Des Dames de Kalliroi Parren exigeant l'obtention des droits civils. Le travail et la citoyenneté, domaines pareillement difficiles d'accès pour les femmes, rivées à leur rôle traditionnel de mère et de ménagère, sont au coeur de ce livre. Décortiquant la grève des tabacs de Thessalonique en 1914, scrutant les débats parlementaires et analysant l'évolution de l'emploi féminin, Efi Afdela dresse une véritable histoire du genre et apporte une véritable contribution à l'histoire de toutes les femmes. En mettant en évidence la dimensdion sexuée des conflits sociaux et politiques de la Grèce moderne, elle change ainsi notre regard sur l'histoire toute entière. " Par ce beau livre, Efi Afdela apporte une contribution de premier ordre à la connaissance des femmes et de la société grecques contemporaines, ainsi rendues à la lumière de l'histoire», écrit Michelle Perrot dans sa préface. Efi Avdela est professeure d'histoire contemporaine de l'université de Crète et docteure en histoire et civilisations de l'université Paris 7-Denis Diderot. Elle a publié en grec, en anglais, en français, en italien, sur l'histoire des femmes et du genre, l'histoire des mouvements sociaux ainsi que l'histoire de l'historiographie et la didactique de l'histoire. 205 pages édition : octobre 2006