Adresse email: Mot de passe :


osCommerce

  Accueil » Bellisa et Bosc
Recherche rapide
 
Auteurs
Thèmes
**CADEAUX 2017-2018** (20)
Afrique (35)
Allemagne (31)
Amérique Latine (45)
Anarchie (34)
Antilles (12)
Art, théâtre, poésie, photos (14)
Asie (9)
Bandes dessinées (99)
Beaux livres (10)
Benjamin Walter (19)
Bensaïd Daniel (40)
Boutique
Chine (3)
Colonisation et esclavage (34)
Commune de 1871 (34)
Contretemps revue (39)
Cuba - Che Guevara (16)
DVD-CD-CDrom-VHS (74)
Dissidences revue (7)
Ecologie (57)
Economie (122)
Editions AEP
Editions El Ibriz (5)
Education, pédagogie (36)
En lengua espanola (1)
Enfants (55)
Espagne (58)
Europe de l'Est (3)
Europe de l'Ouest (7)
Ex-URSS (23)
Fascisme / Extrême-droite (55)
Front populaire (9)
Gauche radicale (59)
Genres et sexualités (174)
Gramsci Antonio (13)
Histoire du mouvement ouvrier (132)
Homo- sexualités (9)
Immigration et/ou postcolonialis (54)
Italie (14)
Justice injustice prison (17)
Lénine (31)
Mai 68 (33)
Mandel Ernest (14)
Marx et Engels (69)
Marxisme XXIè siècle (43)
Marxisme classique (21)
Marxisme moderne (155)
Médias (21)
Naville Pierre (5)
Nouveau Parti Anticapitaliste (58)
Pays arabes (29)
Philosophie (133)
Polars (101)
Politique (154)
Première et deuxième guerre mond (22)
Proche et Moyen-Orient (78)
Quatrième Internationale - LCR (111)
Question juive (43)
Question nationale (12)
Romans et littérature (179)
Rosa Luxemburg (20)
Révolution française (19)
Révolution russe/Internationale  (84)
Santé et sciences (26)
Sociologie du travail (55)
Syndicalisme (37)
Tiers monde (5)
Trotsky/ trotskysme (40)
USA (66)
Victor Serge (17)
Belissa et Bosc : Le Directoire, la république sans la démocratie
[Bellisa et Bosc]
15.00 €
Belissa et Bosc : Le Directoire, la république sans la démocratie
Cliquer pour agrandir

Quelle est donc cette « tyrannie » dont les artisans du Directoire, après Thermidor, voulaient débarrasser la France ? À en croire Boissy d’Anglas, qui rédige la Constitution de l’an III, c’est celle des assemblées primaires, livrées au suffrage universel, où le peuple est « constamment délibérant ». Étrange « dictature », remarquent Yannick Bosc et Marc Belissa, que celle qui favorise la délibération des citoyens, organise l’opposition et autorise les insurrections…

À l’encontre du récit qui fait de la période du Directoire celle du « retour à la normale », les auteurs de ce livre y voient surtout la répression des éléments les plus subversifs de la Révolution : où les Droits de l’homme, rangés au placard des principes abstraits, s’effacent devant le droit des propriétaires ; où l’on décapite l’opposition dans le procès de Babeuf et des « Égaux » ; où l’on confisque la souveraineté populaire dans la confidence des assemblées censitaires ; où les intrigues – et l’armée – demeurent les seuls instruments de régulation politique.

Longtemps boudé par l’historiographie, le Directoire méritait réexamen. Plus qu’une parenthèse entre la Révolution et le Premier Empire, il a été le laboratoire d’une forme de modernité politique, « celle de la république élitiste, parlementaire et colonialiste », dont la formule perdure encore : une république sans démocratie.

édition : La Fabrique août 2018, 300p.

Ce produit a été ajouté à notre catalogue le vendredi 17 août, 2018.
Critiques
Panier plus
vide
INTROUVABLES plus
vers la librairie
vers les introuvables
Du même auteur
Autres articles
Critiques plus
Ecrire une critiqueEcrire une critique pour ce livre !
Nouveautés plus
Penser la monnaie et la finance avec Marx, autour de Suzanne de Brunhoff
Penser la monnaie et la finance avec Marx, autour de Suzanne de Brunhoff
20.00 €
Promotions plus
Elie Kagan (intro Bensaîd) : Mai 68 d'un photographe
Elie Kagan (intro Bensaîd) : Mai 68 d'un photographe
27.50 €
12.00 €
Informations
transportconfidentialité
Qui sommes-nous ?contact

Réalisation du site de la Librairie La Brèche : Fred Rosmorduc
Copyright © 2003 osCommerce
Powered by osCommerce
Traduction par Delaballe - osCommerce France